Coronavirus : Décès à Paris d’Aurlus Mabélé, icône de la musique congolaise

Ads

Partagez!

La légende du soukouss, infectée par le COVID-19, est décédée jeudi à l’âge de 67 ans.

Aurlus Mabélé, figure de la musique congolaise, est décédé des suites du coronavirus (COVID-19) jeudi à Paris, à l’âge de 67 ans. «Mon papa est mort ce matin du coronavirus, merci d’honorer sa mémoire. C’est une grande légende du soukouss que le peuple congolais perd aujourd’hui», a annoncé sa fille, la rappeuse Liza Monet, sur Twitter.

De son vrai nom Aurélien Miatsonama, Aurlus Mabélé est considéré comme le roi du soukouss, un style musical et de danse congolais très rythmé devenu populaire dans toute l’Afrique.

Il s’est imposé avec son style dans les années 1980, avec plus de 10 millions d’albums vendus. Le chanteur avait des soucis de santé depuis quelques années. Il avait déjà été victime d’un AVC. Les hommages pleuvent depuis sa disparition.

«Aurlus Mabélé emporté par le coronavirus. C’est un immense artiste qui vient de nous quitter. Il était l’un des rois du soukouss ! Honneur et respect ! Que la terre te soit légère grand frère», a notamment réagi l’animateur de RFI Claudy Siar.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Coronavirus : Décès à Paris d’Aurlus Mabélé, icône de la musique congolaise"

Laisser un commentaire