Coronavirus : Des centaines de personnes arrêtées en Côte d’Ivoire pour avoir violé le couvre-feu

Ads

Partagez!

Près de 500 personnes ont été interpellées en une semaine dans le pays pour n’avoir pas respecté cette mesure de lutte contre le Covid-19.

Selon la BBC, quelque 473 personnes ont été interpellées en l’espace d’une semaine en Côte d’Ivoire pour avoir violé le couvre-feu instauré pour enrayer la propagation du coronavirus (COVID-19).

«Ce chiffre de plus en plus croissant de citoyens qui transgressent les mesures prises par l’Etat de Côte d’Ivoire quant à la mise en œuvre du couvre-feu s’apparente à une défiance, sinon un sabotage», a déclaré le porte-parole de la police ivoirienne, le commissaire Bleu Charlemagne.

La police met tout en œuvre pour venir à bout de ces infractions, dit-il. Le 24 mars dernier, la Côte d’Ivoire a instauré un couvre-feu entre 21h et 5h du matin, entre autres mesures pour contrer l’épidémie de COVID-19. Mais celui-ci peine à être respecté par les populations. Au 30 mars 2020, le pays comptait 168 cas d’infection au COVID-19, dont 6 guérisons et un décès.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Coronavirus : Des centaines de personnes arrêtées en Côte d’Ivoire pour avoir violé le couvre-feu"

Laisser un commentaire