Coronavirus : Des chanteurs africains sensibilisent contre la maladie

Ads

Partagez!

Plusieurs artistes du continent ont composé des mélodies pour sensibiliser leurs concitoyens sur le COVID-19 et les gestes préventifs à adopter.

Face à la rapide propagation du coronavirus (COVID-19), des chanteurs africains, plus ou moins célèbres, sensibilisent sur la maladie et les gestes préventifs à adopter pour la contrer.  C’est le cas de la star de la musique congolaise Fally Ipupa, qui a composé une chanson en «mode confinement».

Dans une mélodie improvisée postée sur son compte Twitter, le chanteur rappelle la nécessité d’éviter les «bisous» et les «accolades» et prône notamment le confinement. La star ivoirienne du coupé-décalé, Dj Kerozen, mêle aussi sa voix à ce concert contre le coronavirus.

«Y a corona, respectons les consignes d’hygiène données par nos gouvernements, l’affaire est sérieuse, oh. Ça a commencé en Chine, on n’a pas pris au sérieux, on a laissé avancer (…) Même Mbengué (France, en argot) là-bas c’est gâté», chante-il sur Instagram.

Le collectif de rappeurs sénégalais «Y en a marre» fait également de la sensibilisation dans une chanson en wolof, langue officielle du Sénégal. Le célèbre chanteur et homme politique ougandais Robert Kyagulanyi, alias Bobi Wine, chante également en duo avec Nubian Li pour encourager la population à rechercher les symptômes de la maladie.

Ce, dans un contexte où des sommités de la chanson africaine comme le roi congolais du soukouss Aurlus Mabélé et la légende camerounaise de l’afrojazz Manu Dibango ont été emportés par le COVID-19.

En Afrique, 43 pays sur les 54 que compte le continent sont actuellement touchés par le coronavirus. L’on y dénombre plus de 3300 contaminations et 90 morts, selon un bilan communiqué ce samedi 28 mars 2020.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Coronavirus : Des chanteurs africains sensibilisent contre la maladie"

Laisser un commentaire