Coronavirus : Des robots pour faire respecter le confinement en Tunisie

Ads

Partagez!

Ces automates, téléguidés depuis un centre de contrôle de la police, sillonnent les rues à la traque des contrevenants.

En Tunisie, le ministère de l’Intérieur a déployé des robots dans la rue pour faire respecter le confinement imposé par la pandémie de coronavirus (COVID-19). Ces automates interpellent les personnes et leur demande leurs pièces d’identité et leur autorisation de sorti. Ils rappellent les règles du confinement à ceux qui n’ont pas de justificatif de sortie.

Le robot, qui se présente sous la forme d’un petit véhicule muni de caméras, a été créé par une start-up locale bien connue. «Il s’agit d’un test de ce dispositif. C’est un matériel stratégique, je ne peux pas dire davantage pour le moment», a déclaré à Sputnik Khaled Hayouni, porte-parole du ministère tunisien de l’Intérieur, sans plus de précisions.

Le robot PGuard est en réalité un «drone terrestre» équipé de quatre caméras infrarouges Full HD, d’une caméra thermique à 360°, d’un GPS et d’un système de télémétrie laser, précise le site tunisien Tuniscope. Il est doté d’une autonomie de 8 heures, selon la même source.

«Il dispose de commandes à distance vers un centre de contrôle de la police et relayant la voix de l’opérateur et l’image. Il a aussi une caméra de nuit et de jour et un télémètre laser pour déterminer les distances. C’est une belle évolution pour la police tunisienne et pour la Tunisie», affirme Akram Kharief, expert militaire cité par Sputnik. A la date du 30 mars 2020, la Tunisie compte 312 cas d’infection au COVID-19, pour 8 décès et trois guérisons.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Coronavirus : Des robots pour faire respecter le confinement en Tunisie"

Laisser un commentaire