Coronavirus : Face à la contestation, le Sénégal allège le couvre-feu

Ads

Partagez!

Les autorités ont annoncé jeudi un assouplissement du couvre-feu, après les violentes manifestations ces derniers jours dans le pays.

Le gouvernement sénégalais a annoncé, jeudi 4 juin, un allègement du couvre-feu nocturne et une reprise des transports entre les villes, après deux nuits de violentes manifestations contre les mesures destinées à contenir le coronavirus (COVID-19). Le couvre-feu, en vigueur à 21h (locales et GMT), est repoussé à 23h, a annoncé le ministre de l’Intérieur

«A compter de ce jour, il sera prononcé la levée des restrictions de transport sur l’étendue du territoire national avec le maintien du couvre-feu de 23h à 5h du matin», a déclaré le ministre dans une intervention à la télévision publique. «Les réunions dans les endroits publics ou privés, les restaurants, les salles de sport, les casinos vont bénéficier de ces mêmes mesures d’assouplissement», a-t-il ajouté.

Plusieurs personnes sont descendues dans la rue mardi et mercredi pour réclamer la fin du couvre-feu en vigueur au Sénégal depuis le 23 mars dernier, incendiant des pneus et bloquant des routes. La police a procédé à l’interpellation de plus de 200 personnes, selon un bilan communiqué jeudi par le ministre de l’Intérieur. Le Sénégal compte officiellement plus de 4.000 cas de contamination, dont 45 décès.