Coronavirus : La barre des 5000 cas franchie au Gabon

Ads

Partagez!

Au 25 juin 2020, le pays comptait 5.087 personnes positives à la COVID-19, alors que les neuf régions du pays sont désormais en épidémie.

La barre des 5000 cas positifs au coronavirus (COVID-19) a été franchie au Gabon ce 25 juin. Le Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à coronavirus (COPIL) parle de 5.087 cas positifs dans le pays. Soit 131 nouveaux cas enregistrés en l’espace de 24h.

Le bilan du jour fait également état de 2.270 guéris et de 40 décès. A ce stade, 70 personnes sont hospitalisées, dont 10 en réanimation, a déclaré Dr Guy Patrick Obiang Ndong, porte-parole  du COPIL.

Toutes les neuf régions du pays sont désormais en épidémie. La province de la Nyanga, qui était épargnée jusque-là̀, a enregistré ses deux premiers cas le 22 juin dernier dans la ville de Tchibanga. «Depuis l’annonce de ces deux premiers cas, la coordination provinciale de la Nyanga est à pied d’œuvre avec l’appui de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour la recherche des cas contacts en vue de rapidement circonscrire la propagation de la maladie», indique Dr Obiang Ndong.

Face à a la propagation du virus, ce dernier a une nouvelle fois insisté sur la nécessité absolue d’observer les mesures barrières : «Les déplacements non essentiels, même essentiels, sans respect des gestes barrières, sont la principale cause de propagation du Covid-19. Nous devons nous protéger quelles que soient les circonstances, heureuses ou malheureuses, par le port obligatoire du masque, le respect de la distanciation physique, se saluer sans se serrer les mains et se laver régulièrement les mains».

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Coronavirus : La barre des 5000 cas franchie au Gabon"

Laisser un commentaire