Coronavirus : L’Afrique du Sud impose un confinement total

Ads

Partagez!

Cette mesure vise à éviter l’explosion de l’épidémie et une catastrophe sanitaire, selon le président Cyril Ramaphosa.

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a imposé lundi un confinement total de 21 jours à sa population. La mesure est entrée en vigueur ce vendredi à minuit, alors que deux cas de décès dus au coronavirus (COVID-19) ont été confirmés ce jour par les autorités sanitaires.

«On ne sort que pour s’alimenter ou pour se faire soigner. Les courses à pied et les balades pour promener le chien autour de la maison ne sont pas autorisées», rapporte Caroline Dumay, correspondante de France 24 en Afrique du Sud. La vente d’alcool est également interdite depuis jeudi. Les populations sont ainsi invitées à rester chez elles, sous peine de lourdes sanctions allant jusqu’à six mois de prison.

Selon le président sud-africain, ces mesures strictes visent à éviter «l’explosion de l’épidémie et une catastrophe sanitaire» dans le pays. L’Afrique du Sud, avec ses quelque  60 millions d’habitants, est le pays du continent le plus touché par la pandémie de COVID-19. Plus de 1000 cas d’infection y ont déjà été confirmés.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Coronavirus : L’Afrique du Sud impose un confinement total"

Laisser un commentaire