Coronavirus : Le Gabon a rapatrié près de 1000 de ses ressortissants

Ads

Partagez!

Le gouvernement  a procédé au retour de 997 Gabonais bloqués à l’étranger suite à la fermeture des frontières en raison de la COVID-19.

Au total, 997 Gabonais bloqués à l’étranger suite à la fermeture des frontières en raison du coronavirus (COVID-19) ont été rapatriés, a annoncé le ministre des Affaires étrangères, Alain-Claude Bilie-By-Nze, lors d’une conférence de presse à Libreville le 26 mai 2020. Cette opération est une grande première pour le Gabon, a souligné le ministre.

Ce rapatriement, instruit par le président Ali Bongo Ondimba, a coûté 862,74 millions de francs CFA à l’État gabonais. Un montant qui n’inclut pas le coût du remboursement des tickets de train et d’hébergement de 90 personnes à Paris  et les autres coûts consolidés des dépenses des autres pays préalablement validés, indique Alain-Claude Bilie-By-Nze.

Le membre du gouvernement a notamment félicité l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC) pour sa forte implication dans cette opération. Notamment son directeur général, Arthur Nkoumou Delaunay.

«L’ANAC (…) a eu un rôle déterminant dans le choix des compagnies aériennes et des aéronefs en fonction du nombre de passagers à transporter et du type de fret à embarquer. C’est également lui qui a négocié et finalisé tous les contrats avec ces compagnies aériennes», a déclaré le ministre des Affaires étrangères.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Coronavirus : Le Gabon a rapatrié près de 1000 de ses ressortissants"

Laisser un commentaire