Coronavirus: Le Gabon franchit la barre des 2000 cas

Ads

Partagez!

Le pays totalise 2.135 cas positifs, dont 14 décès à la date du lundi 25 mai 2020.

Le Gabon a désormais franchi le cap des 2000 cas de coronavirus (COVID-19), depuis la confirmation du premier cas le 12 mars dernier dans le pays. «Au total, sur 10.683 prélèvements, nous avons 2.135 cas testés positifs, 562 guéris, 117 hospitalisés, 11 personnes en réanimation et 14 décès», a déclaré Dr Guy Patrick Obiang Ndong, porte-parole du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à coronavirus au Gabon (COPIL), lors du point quotidien sur la maladie lundi 25 mai.

Sept provinces sur les 9 que compte le pays sont désormais en épidémie. La Ngounié est devenue la septième province à être touchée par la COVID-19. Le patient zéro de cette province est un agent d’une entreprise privée, implantée à Mandji, qui a présenté des symptômes évocateurs du coronavirus. «Les prélèvements ont été effectués au CERMEL (Centre de recherches médicales de Lambaréné, NDLR) et les résultats se sont révélés positifs au COVID-19», selon Dr Obiang Ndong.

Selon ce dernier, l’expansion du virus dans les différentes provinces doit interpeller la population de l’intérieur du pays sur le respect des gestes barrières. «Si à Libreville, nous constatons une application progressive des mesures barrières, nous observons une faible application desdites mesures à l’intérieur du pays où le port du masque et la distanciation sociale sont très peu respectés», dit-il.

Devant la forte progression de la maladie, il recommande aux populations vivant dans les provinces le respect strict des mesures gouvernementales de lutte contre la maladie. Notamment le port systématique du masque, le respect de la distanciation sociale et le lavage régulier des mains. «C’est la seule façon de se protéger contre la COVID-19», assure-t-il.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Coronavirus: Le Gabon franchit la barre des 2000 cas"

Laisser un commentaire