Coronavirus : Le Gabon franchit le cap des 3000 cas

Ads

Partagez!

Le pays a atteint vendredi la barre des 3101 cas positifs, plus de deux mois après le début de l’épidémie sur le territoire national.

Le coronavirus (COVID-19) a déjà contaminé 3101 personnes au Gabon, plus de deux mois après la confirmation du premier cas le 12 mars dernier. Vingt-et-une personnes décédées depuis de l’épidémie, selon les chiffres communiqués vendredi, 5 juin, par le Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à coronavirus au Gabon (COPIL).

Face à la forte progression de la maladie dans le pays, l’une des stratégies du gouvernement pour briser la chaîne de contamination est le dépistage des cas contacts. Il s’agit des personnes ayant été en contact étroit avec un patient contaminé par le COVID-19, et donc potentiellement infectée à leur tour.

«Nous recommandons à toutes les personnes ayant été en contact avec un cas contaminé de faire le test de dépistage, en particulier les personnes âgées, les personnes ayant des comorbidités telles que l’hypertension artérielle (HTA), le diabète, l’obésité, l’asthme et d’autres maladies chroniques», explique le Dr Guy Patrick Obiang Ndong, porte-parole du COPIL.

Selon ce dernier, le cas contact est souvent bien portant, ne présente aucun symptôme et ne se doute de rien. Cette impression de bien être peut cacher la maladie qui se développe très souvent de manière silencieuse et insidieuse, provoquant parfois des lésions pulmonaires non négligeables. «D’où la nécessité d’effectuer le dépistage du COVID-19 en cas d’exposition à cette maladie», souligne Dr Obiang Ndong.

Le Gabon s’est doté d’un «super laboratoire» d’analyses de COVID-19 capable d’effectuer jusqu’à 10.000 tests par jour. Cette infrastructure de pointe, logée au sein du Palais des sports de Libreville, vient ainsi renforcer le dispositif national de diagnostic du nouveau coronavirus.

«Nous avons opté pour cette localisation pour des raisons pratiques. Le Palais des sports nous permettait de disposer d’un grand espace qui n’était de toute façon pas utilisé pour l’instant. Il s’agit d’une enceinte fermée, facile à sécuriser et disponible», affirme Jessye Ella Ekhoga, porte-parole de la présidence du Gabon.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Coronavirus : Le Gabon franchit le cap des 3000 cas"

Laisser un commentaire