Coronavirus : Le Premier ministre britannique admis en soins intensifs

Ads

Partagez!

Hospitalisé dimanche soir, Boris Johnson a été transféré lundi en soins intensifs après que son état se soit aggravé, selon ses services.

Le Premier ministre britannique, Boris Johnson, a été admis lundi soir en soins intensifs après que ses symptômes de coronavirus (COVID-19) se soient «aggravés», selon ses services. «Sur les conseils de son équipe médicale, il a été transféré dans l’unité de soins intensifs de l’hôpital» Saint-Thomas à Londres, a précisé, dans un communiqué, le Downing Street, résidence et lieu de travail du Premier ministre britannique.

Son transfert dans cette unité est «une précaution dans la mesure où le Premier ministre aurait besoin de ventilation respiratoire», ajoute le communiqué. Testé positif au COVID-19 le 26 mars dernier, Boris Johnson, 55 ans, a été hospitalisé dimanche soir après plus de dix jours de fièvre élevée et de toux persistantes. Son état s’est aggravé lundi après-midi.

Selon le Downing Street, son état est «stable» et il «reste de bonne humeur». Boris Johnson est remplacé provisoirement par le chef de la diplomatie britannique. «Le Premier ministre a demandé au ministre des Affaires étrangères Dominic Raab, qui est Premier secrétaire d’Etat, de le remplacer là où c’est nécessaire», rapporte le communiqué du porte-parole du Premier ministre. 

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Coronavirus : Le Premier ministre britannique admis en soins intensifs"

Laisser un commentaire