Coronavirus: L’épidémie ne faiblit pas aux Etats-Unis

Ads

Partagez!

Le pays a franchi mardi la barre des 200.000 morts, à quelques semaines de l’élection présidentielle.

La pandémie du coronavirus (Covid-19) continue à faire de nombreux morts aux Etats-Unis. A quelques semaines de l’élection présidentielle, le pays a franchi, mardi 22 septembre, la barre des 200.000 décès liés à la Covid-19. Le compteur affichait 200.005 morts mardi soir, sur 6,9 millions de cas recensés à travers tout le pays, selon l’université Johns-Hopkins. Des drapeaux américains sont exposés à Washington en mémoire aux victimes.

Le candidat démocrate Joe Biden impute cette situation au président Donald Trump, son adversaire à l’élection de novembre prochain. «A cause des mensonges et de l’incompétence de Donald Trump au cours des six derniers mois, nous avons assisté à l’une des pertes de vies américaines les plus lourdes de l’Histoire», a accusé l’ancien vice-président de Barack Obama.

Donald Trump, critiqué pour sa mauvaise gestion de l’épidémie du coronavirus, pointe du doigt la résurgence de la maladie en Europe pour justifier la flambée actuelle aux Etats-Unis.

A l’ouverture de l’assemblée générale annuelle de l’ONU mardi en visioconférence, le président américain a demandé à ce que la Chine soit tenue responsable dans cette épidémie. «Le gouvernement chinois et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui est quasiment contrôlée par la Chine, ont déclaré à tort qu’il n’existait pas de preuve de transmission humaine. (…) Les Nations unies doivent tenir la Chine pour responsable de ses actes», a-t-il martelé.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Coronavirus: L’épidémie ne faiblit pas aux Etats-Unis"

Laisser un commentaire