Coronavirus : Les Nations Unies prônent la «coopération internationale»

Ads

Partagez!

L’Assemblée générale de l’ONU a adopté jeudi une résolution appelant à l’unité dans la lutte contre la pandémie de COVID-19.

Jeudi, l’Assemblée générale de l’ONU a adopté une résolution appelant à la «coopération internationale» et «au multilatéralisme» pour combattre le coronavirus (COVID-19). Cent quatre-vingt-sept pays membres (sur les 193 au total) ont voté pour cette résolution initiée par la Suisse, l’Indonésie, Singapour, la Norvège, le Liechtenstein et le Ghana.

La Russie, la République centrafricaine (RCA), Cuba, le Nicaragua et le Venezuela ont voté contre. Ces cinq pays ont préféré coparrainé une «déclaration» proposée par Moscou qui se voulait concurrente de la résolution adoptée.

Cette résolution approuvée par consensus souligne également la «la nécessité de respecter pleinement les droits humains», et dénonce «toute forme de discrimination, de racisme et de xénophobie dans la réponse à la pandémie». Le texte insiste sur le rôle central de l’ONU dans la crise sanitaire internationale et économique que représente le COVID-19.

Selon RFI, ce texte approuve ainsi les appels répétés du secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, qui a notamment «multiplié recommandations et supplications pour créer des conditions de gestion de crise correcte». C’est la première voix que l’ONU parvient à s’exprimer d’une même voix depuis le déclenchement de la pandémie.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Coronavirus : Les Nations Unies prônent la «coopération internationale»"

Laisser un commentaire