Coronavirus : Plus de 860 cas d’infections en deux mois au Gabon

Ads

Partagez!

Le pays compte aujourd’hui 863 cas positifs confirmés, deux mois après la confirmation du premier cas de COVID-19 le 12 mars dernier.

Deux mois après la confirmation du premier cas de coronavirus (COVID-19) le 12 mars dernier au Gabon, le Gabon compte désormais 863 cas positifs confirmés, 137 guérisons et 9 décès. Ces chiffres ont été communiqués mardi 12 mai 2020 par le Dr Guy Patrick Obiang Ndong, porte-parole du comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à coronavirus au Gabon (COPIL). Ce, à l’occasion d’une conférence de presse sur l’état des lieux de la maladie dans le pays.

Selon le porte-parole du COPIL, cinq des neuf régions du Gabon sont aujourd’hui touchées par la COVID-19. Libreville, la capitale et épicentre de l’épidémie, concentre le plus grand nombre de cas avec 732 malades. Les arrondissements les plus impactés étant, dans l’ordre, le 6e, le 5e, le 1er et le 3e arrondissement.  «Nous sommes passés de 30 cas par semaine, autour de 100 cas par jour. Ce qui montre que l’épidémie circule de manière active», a déclaré Dr Obiang Ndong.

Le COPIL note cependant une baisse de contamination parmi les personnels de santé, en première ligne dans la lutte contre la COVID-19.  «Avant que l’épidémie ne soit importante, très souvent les personnels de santé ne prenaient pas toutes les dispositions pour pouvoir se protéger. Au mois d’avril, il y avait 33% des personnels de santé contaminés et aujourd’hui, 22%», indique Dr Obiang Ndong.

Cette baisse est notamment liée à la mise à disposition des soignants, des équipements de protection individuelle, mais aussi à une meilleure prise en charge des cas dans les structures sanitaires, apprend-on. «Nous avons aujourd’hui 56% de sexe masculin et 44% de sexe féminin» a indiqué Dr Obiang Ndong. Ce dernier précise que la tranche d’âge la plus touchée va de 30 à 59 ans, soit les personnes actives.

Pour le COPIL, l’enjeu aujourd’hui est d’éviter la généralisation de la maladie. Aussi, face à l’évolution sans cesse croissante du nombre de cas d’infections au COVID-19, le Comité appelle au respect strict des mesures gouvernementales de ripostes contre la maladie. Notamment le port obligatoire du masque dans les lieux publics, la distanciation sociale et le lavage des mains.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Coronavirus : Plus de 860 cas d’infections en deux mois au Gabon"

Laisser un commentaire