Coronavirus : Polémique autour du vaccin de Sanofi

Ads

Partagez!

Le PDG du groupe pharmaceutique a créé la controverse en déclarant mercredi que les Etats-Unis auraient la priorité en cas de découverte d’un vaccin par Sanofi.

Mercredi, le PDG de Sanofi a déclaré que les Etats-Unis auraient la priorité en cas de découverte d’un vaccin contre le nouveau coronavirus (COVID-19) par le groupe pharmaceutique mondial français. «Les États-Unis obtiendront le vaccin en premier (…), car ils ont investi pour essayer de protéger leur population», a indiqué Paul Hudson. Des propos qui ont créé la polémique.

Face au tollé, le président de Sanofi France a réagi, en affirmant mercredi que «les propos prêtés à Paul Hudson dans cet article ont été un peu déformés par rapport au contenu». Selon Olivier Bogillot, «l’objectif, c’est que le vaccin soit disponible à la fois aux Etats-Unis, en France et en Europe de la même manière», a-t-il également assuré sur BFMTV.

Comme d’autres groupes pharmaceutiques, Sanofi travaille à la mise au point d’un vaccin contre la COVID-19. Les recherches du groupe sont en partie financées par le gouvernement américain. En effet, le laboratoire français, l’un des plus grands spécialistes des vaccins du monde, collabore depuis la mi-février avec l’Autorité pour la recherche et le développement avancée dans le domaine biomédical (Barda), dépend du ministère américain de la Santé. Celle-ci aurait déjà versé 30 millions de dollars à Sanofi.

«Le vaccin contre le COVID-19 doit être un bien d’utilité publique et son accès doit être équitable et universel. Pour nous, il est très important, dans la mesure où le virus est un virus mondial, de travailler (sur cette question) mondialement», a déclaré Stefan de Keersmaecker, un porte-parole de la Commission européenne. Les Etats-Unis sont le pays le plus touché par le coronavirus, avec 1.419.048, dont 84.243 à la date du 14 mai 2020.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Coronavirus : Polémique autour du vaccin de Sanofi"

Laisser un commentaire