Coronavirus : Un jeune Kenyan invente une machine pour se laver les mains

Ads

Partagez!

Steeve Wamukota, 9 ans, a construit une machine qui permet aux habitants de son village de se laver les mains sans contact avec l’environnement.

Steeve Wamukota, jeune Kenyan de 9 ans vivant dans l’ouest du pays, a créé une machine qui permet le lavage des mains, recommandé dans le cadre de la lutte contre la pandémie de coronavirus (COVID-19).  «J’ai décidé de faire cette invention après que le gouvernement a annoncé qu’il y avait une maladie à coronavirus. J’ai pensé à la construire après avoir vu des gens fabriquer des voitures à la télévision, ainsi que dans le cadre du programme scolaire axé sur les compétences», a déclaré le garçonnet, dans un reportage réalisé par la BBC.

Il s’agit d’un dispositif sanitaire à pédale permettant de sa laver les mains sans toucher les surfaces sales, ce qui réduit la propagation du virus. «Lorsque vous marchez sur le levier d’eau, il y a un deuxième levier qui se déplace vers le haut et pousse le réservoir d’eau, le retournant pour laisser sortir l’eau. Il en va de même pour le désinfectant pour les mains», explique le jeune inventeur.

«J’ai été très touché quand j’ai réalisé que mon jeune garçon pouvait raisonner de cette manière. Et je suis très fier qu’il fasse partie des héros qui luttent contre ce virus dans le monde entier», a déclaré son père, James Wamukota. Steeve a demandé à son père de lui trouver les fonds pour qu’il puisse fabriquer une structure en métallique du même échantillon. Le Kenya compte officiellement 735 cas positifs au COVID-19 confirmés, dont 40 décès.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Coronavirus : Un jeune Kenyan invente une machine pour se laver les mains"

Laisser un commentaire