Coronavirus: Une employée licenciée au Sénégal à cause d’un éternuement

Ads

Partagez!

Fatou Ly Sall, employée au quotidien Le Soleil, accuse son patron de l’avoir licenciée à cause d’un éternuement, alors que ce dernier lui reproche d’avoir refusé d’aller se soigner.

Fatou Ly Sall, agent commercial au quotidien sénégalais Le Soleil, accuse son patron de l’avoir licenciée à cause d’un éternuement. Elle a déclaré à la BBC avoir reçu une lettre de licenciement le 26 mars dernier pour «insubordination, perte de confiance et faute lourde». Ce, alors même qu’elle n’a reçu aucune demande d’explication de la direction générale, affirme la jeune femme, soupçonnée d’être contaminée au coronvirus (COVID-19).

Le directeur général du journal Le Soleil, Yakham Mbaye, lui reproche d’avoir refusé d’aller se soigner «dans un établissement de santé indiqué» comme le lui demandait la direction générale. Il lui reproche aussi d’avoir refusé de prendre la mise en demeure écrite qui lui a été servie. Toutes choses qui ont conduit à son renvoi pour «faute lourde», selon le patron du Soleil.

La branche Le Soleil du Syndicat des professionnels de l’information et de la communication du Sénégal (SYNPICS) estime que l’agent commercial n’a commis qu’un «délit d’éternuer» pour avoir été invité à se faire consulter à l’Institut Pasteur pour des soupçons de COVID-19. Selon le secrétaire général du SYNPICS, Maguette Ndong, Mme Sall, qui a refusé toute stigmatisation, s’est soumise par la suite, et avec ses propres moyens, à une consultation médicale.

«Alors qu’il lui a été reproché de mettre en danger les autres employés, Mme Sall qui a naturellement envoyé le certificat médical à sa hiérarchie par voie électronique s’est vue licenciée pour « faute lourde »», poursuit le responsable syndical. Ce dernier juge «illégal, abusif et injuste» le licenciement de Fatou Ly Sall et demande à la direction générale de revenir sur sa décision et de présenter des excuses à la concernée pour le «préjudice moral» subi.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Coronavirus: Une employée licenciée au Sénégal à cause d’un éternuement"

Laisser un commentaire