Côte d’Ivoire : Des morts dans des affrontements inter communautaires

Annonces

Partagez!

Une altercation entre deux membres de communautés différentes est à l’origine des affrontements meurtriers mercredi et jeudi dernier à Béoumi, dans le centre du pays.

Au moins une dizaine de personnes a été tuée et une quarantaine d’autres blessées dans des affrontements intercommunautaires mercredi et jeudi à Béoumi, dans le centre du pays.

A l’origine, un accrochage entre un chauffeur de taxi-brousse de l’ethnie dioula et un conducteur de mototaxi baoulé.  «Cette altercation a laissé croire que le Baoulé était mort. C’est ce qui a fait que les choses ont dégénéré», indiquent les autorités.

Des militaires ont été déployés dans la ville pour éviter des représailles des Baoulé. Un couvre-feu a par ailleurs été instauré entre 21h et 6 du matin, jusqu’à lundi prochain. Le ministre de la Communication, Sidi Tiemoko Touré, originaire de Béoumi, s’est rendu sur place.

Il a rencontré les représentants des deux communautés dans le but d’apaiser les esprits. Les affrontements intercommunautaires sont fréquents en Côte d’Ivoire. Ces heurts sont souvent liés à la propriété foncière ou aux transports.

LIRE AUSSI Côte d’Ivoire : Affrontements entre étudiants et policiers à Abidjan

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Côte d’Ivoire : Des morts dans des affrontements inter communautaires"

Laisser un commentaire