Côte d’Ivoire : La FIFA demande l’arrêt du processus électoral à la Fédération ivoirienne de football

Ads

Partagez!

L’instance faîtière du football mondial pointerait du doigt le climat délétère de la dernière assemblée de la Commission électorale.

La Fédération internationale de football (FIFA) demande à la Fédération ivoirienne de football (FIF) de «suspendre immédiatement» le processus électoral pour l’élection du nouveau président, prévu le 5 septembre prochain. Et ce, jusqu’à nouvel ordre, rapporte RFI ce vendredi.

La FIFA pointerait du doigt le «climat délétère» de la dernière assemblée de la Commission électorale de la FIF qui n’aurait pas eu l’occasion de reprendre les travaux en toute quiétude, selon la même source. Celle-ci s’était terminée par la démission du président de la Commission, l’ancien ministre des Sports René Diby.

L’instance faîtière du football mondial aurait également demandé à la FIF de lui faire parvenir plusieurs documents au plus tard ce vendredi 28 août. Notamment la liste des membres de la Commission électorale et certains procès-verbaux.

La FIFA souhaite par-là obtenir une vue d’ensemble du processus électoral afin de garantir un bon déroulement pour l’élection à venir applicable à toutes les associations membres, indique RFI. Cette injonction intervient au lendemain du rejet de la candidature de l’ancien international ivoirien Didier Drogba à la présidence de la FIF.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Côte d’Ivoire : La FIFA demande l’arrêt du processus électoral à la Fédération ivoirienne de football"

Laisser un commentaire