Côte d’Ivoire : Une étudiante couronnée pour ses cheveux naturels

Ads

Partagez!

Cécilia Trokpossou a été élue samedi lors de la deuxième édition du concours Miss Nappy qui promeut les cheveux afro.

Cécilia Trokpossou est la Miss Nappy Côte d’Ivoire 2019. L’étudiante de 23 ans a été élue à l’issue de la deuxième édition du concours Miss Nappy (MINACI) samedi à Abidjan, la capitale économique ivoirienne. Elle succède à Marie Pascale Gbato, sacrée l’année dernière.

«Le concours Miss Nappy est là pour se réapproprier la culture et puis aider les jeunes filles à s’assumer telles qu’elles sont, à assumer leurs cheveux naturels, à assumer leur peau», indique la promotrice, Sandrine Koné.

«L’idée, c’est de ne pas chercher à ressembler aux cheveux caucasiens, d’assumer d’avoir les cheveux crépu», ajoute-t-elle. Longtemps stigmatisés, les cheveux afro font aujourd’hui l’objet d’une réappropriation identitaire. Une réappropriation survenue dans les années 2000, grâce notamment au mouvement Nappy, appellation francophone du «Natural Hair Movement». Ce mouvement désigne des femmes noires désireuses de conserver leurs cheveux crépus, et fières de leur touffe. D’où le Nappy, contraction de «Natural» et «Happy».

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire