Côte d’Ivoire: Une manifestation pro-Gbagbo dispersée par la police

Ads

Partagez!

Des militants de Laurent Gbagbo ont manifesté jeudi à Abidjan pour dénoncer l’absence de l’ancien président sur les listes électorales.

Une manifestation des militants de Laurent Gbagbo a été dispersée à coups de matraques et de gaz lacrymogènes par la police jeudi 6 août à Abidjan. Des militants s’étaient rassemblés près du siège de la Commission électorale indépendante (CEI) pour dénoncer l’absence de l’ancien président sur les listes électorales.

«Les manifestations vont continuer jusqu’à ce que les noms de nos leaders soient inscrits sur la liste électorale (…) afin qu’ils puissent jouir de leurs droits», a déclaré à l’AFP Jean Bahé, responsable de la jeunesse universitaire du Front populaire ivoirien (FPI), parti créé par Gbagbo.

Le nom de Laurent Gbagbo, actuellement à Bruxelles, a été rayé des listes électorales, alors que l’élection présidentielle est prévue en octobre prochain. Le président de la CEI, Ibrahime Coulibaly-Kuibiert, a déclaré mardi que toute personne condamnée pour un délit ou un crime à une privation de ses droits civiques était rayée des listes électorales.

Bien qu’acquitté par la Cour pénale internationale (CPI), Laurent Gbagbo a été condamné en novembre 2019 par la justice ivoirienne à 20 ans de prison. Ce, pour le «braquage» de la Banque centrale des Etats d’Afrique de l’Ouest pendant la crise-post-électorale de 2010-2011.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Côte d’Ivoire: Une manifestation pro-Gbagbo dispersée par la police"

Laisser un commentaire