La Côte d’Ivoire va accroître sa fourniture d’électricité au Burkina Faso

Alassane Ouattara et Roch Christian Kaboré

Annonces

Partagez!

La Côte d’Ivoire s’engage à augmenter son électricité au Burkina Faso. La fourniture d’énergie électrique va porter à 80 MW contre 70 actuellement. C’est l’une des retombées du 5ème Traité d’amitié et de coopération (TAC) qui a réuni les deux pays ce 29 juillet à Yamoussoukro, en Côte d’Ivoire, en présence des présidents Alassane Ouattara et Roch Christian Kaboré. Une décision qui a été grandement saluée par les deux pays.

Pour le communiqué du ministre ivoirien des affaires Etrangères, Albert Mabri Toikeusse, « S’agissant de la décision portant approvisionnement régulier du Burkina Faso en énergie électrique et en hydrocarbures par la Côte d’Ivoire, la Partie burkinabè a réitéré ses remerciements à la Partie ivoirienne pour sa décision d’augmenter la fourniture d’électricité de 70 à 80 Mw ».

Pour sa part, le président ivoirien Alassane Ouattara et son homologue burkinabè Roch Kaboré ont « instruit les deux Ministres en charge de l’énergie à soumettre ce plan à la prochaine Conférence au sommet » en juillet 2017 à Ouagadougou.

Au nombre de 13, les accords ont planché entre autres sur trois importants projets d’infrastructures. C’est pour renforcer la connexion économique entre les deux Etats. Il s’agit du prolongement de l’autoroute Abidjan-Yamoussoukro (inauguré en 2011) jusqu’à Ouagadougou, la capitale burkinabè, soit sur une distance d’environ 930 km (dont environ 400 km côté ivoirien). Ensuite, une société de construction et d’exploitation d’un pipeline reliant la ville ivoirienne de Bouaké à Ouagadougou sera mise place. L’objectif consistera de faciliter l’approvisionnement du Burkina en hydrocarbure à partir de la Société ivoirienne de raffinage (SIR) basée à Abidjan.

Outre la question de la lutte contre le terrorisme sur laquelle la Côte d’Ivoire et le Burkina se sont engagés à renforcer leur coopération. Il y a les sujets relatifs au tourisme, à la culture, à la formation, à la recherche scientifique, etc., qui figurent au nombre des points d’accords du traité. Un cadre qui a permis de mettre un terme à la brouille entre les deux parties suite à l’affaire des « écoutes téléphoniques ».

Pour rappel, le président ivoirien Alassane Ouattara avait annoncé l’annulation de cet ajustement tarifaire du coût de l’électricité et demandé le remboursement du trop-perçu aux abonnés.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "La Côte d’Ivoire va accroître sa fourniture d’électricité au Burkina Faso"

Laisser un commentaire