Coup d’Etat au Gabon: La réaction hypocrite de Jean Ping

Jean PingJean Ping

Annonces

Partagez!

La condamnation du putsch manqué par l’opposant Jean Ping est perçue comme une réaction hypocrite au regard de ses agissements antérieures.

Le leader du CNR se dit « pacifiste » aujourd’hui. Pourtant il est celui qui depuis 2016 cherche à déstabiliser le Gabon de part ses multiples appels à l’insurrection et à l’intervention des puissances étrangères pour l’aider à prendre le pouvoir.

Après la tentative de coup d’Etat du 7 janvier, voici Jean Ping parmi les indignés. L’opposant condamne l’acte des militaires, dément tout implication de sa part et rassure même qu’il est « pacifiste ».

De qui se moque « le président élu » du Gabon ? Il est clair que Jean Ping joue à l’hypocrite car il n’y a pas longtemps il souhaitait la mort d’Ali Bongo Ondimba pour prendre le pouvoir.

C’est toujours le même Jean Ping qui a fait de l’état de santé du président Ali Bongo un moyen politique pour installer le chaos au Gabon de par la manipulation et l’imposture.

On se rappelle encore ses multiples appels aux casses et à l’insurrection au lendemain de sa déculottée à la présidentielle d’avril 2016. Tout en revendiquant sa victoire à ce scrutin, il avait même promis de rendre le Gabon invivable et ingouvernable tant qu’Ali Bongo est au pouvoir.

Régulièrement, Jean Ping a appelé les puissances occidentales, notamment la France et les Etats-Unis à renverser Ali Bongo pour lui permettre d’accéder au pouvoir. Après donc avoir prouvé qu’il était près à tout pour accéder au pouvoir, comment peut-il jouer au « pacifiste » ?

S’est-il résigné finalement ? Difficile à dire. Les Gabonais n’y croient pas surtout à la moindre occasion, « le président élu » agit pour tenter d’assouvir son ambition à savoir devenir président de la République.

 Comment croire en la sincérité d’un homme qui a prouvé qu’il était prêt à tout et à tous les prix pour prendre le pouvoir. Car ces militaires qui ont tenté leurs chances lundi ont aussi usé des méthodes de Jean Ping notamment la violence et l’appel à l’insurrection. Tout ceux-ci n’est que de l’hypocrisie pure et simple doublée de manipulation : Jean Ping n’est pas sérieux.

RECHERCHER :HOMEPOLITIQUE

LIRE AUSSI Gabon : Qui sont les commanditaires du putsch raté ?

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

1 Comment on "Coup d’Etat au Gabon: La réaction hypocrite de Jean Ping"

  1. «  »ces militaires qui ont tenté leurs chances lundi ont usé des méthodes de Jean Ping notamment la violence et l’appel à l’insurrection : Jean Ping n’est pas sérieux » ». Africtelegraph, vous etes un journal en ligne et vous etre impartial et prendre la part de qui que ce soit, vous devez informer et communiquer en toute objectivité sans partie pri. Nous savons tous que le coup de d’état ou de force est un scenario hollywoodien montée par le pouvoir en place, pour mieux renforcer la sécurité du pouvoir gérée par Mborantsouo, Opiangha, Frederic, Laccruche et Nkouna. Ces gamins ne peuvent se lever un avec du matériel de guerre sans ordre de mission. Dans son discours, cet officier n’a même pas cité le nom de Ping, ni un membre de sa galaxie. Ce qui est déplorable c’est qu’il y a des jeunes soldats qui ont été abattu ne sachant pas qu’ils payeront les pots cassés, sinon ils auraient refusés une tel mission qui est du ressort du politique. Le peuple n’est pas dupe. Nous attendons le prochain épisode, le film à toujours une suite tant que le metteur en scène, le réalisateur ou l’acteur principal n’est pas décédé.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*