Crash d’avion d’Ethiopian Airlines : le Gabon suspend le survol de son espace par le Boeing 737

BoeingBoeing
Partagez!

Le vol de la compagnie Ethiopian Airlines reliant Addis-Abeba (Éthiopie) à Nairobi (Kenya) s’est écrasé dimanche matin. Voyage au coeur d’une tragédie.

L’appareil, un boeing 737 avait à son bord 149 passagers et 8 membres d’équipage. Il n’y a aucun survivant sur les 157 personnes de 35 nationalités. Selon le porte-parole de la compagnie aérienne, le vol ET302 n’a décollé que pendant quelques  minutes.

Sur la liste, l’avion transportait des kényans, éthiopiens, canadiens, chinois, américains, italiens, français, britanniques, égyptiens, allemands, indiens et slovaques.

Une immense tragédie aérienne pour l’inconsolable ANTON HRNKO qui a perdu sa femme et ses enfants, député slovaque.

Emmanuel Macron a adressé le 10 mars 2019 ses condoléances aux familles des victimes du vol d’Ethiopian Airlines.

Au lendemain de ce crash, le transport aérien est gagné par la vente et les interrogations dont la clé de voûte de cette compagnie: les avions du même type sont cloués au sol, l’espace gabonais a interdit le survol de son territoire par les avions de type boeing 737.

Une plongée bouleversante au coeur de cet accident a fait chambouler la programmation des vols.

LIRE AUSSI Crash d’un avion d’Ethiopian Airlines : 157 personnes à bord

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Crash d’avion d’Ethiopian Airlines : le Gabon suspend le survol de son espace par le Boeing 737"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*