Crise au Nord du Tchad: Des dérives dans le traitement de l’information

Partagez!

La Haute Autorité des Médias et de l’Audiovisuel, organe de régulation des médias, s’est dit préoccupée par les dérives de certains organes de presse.

Le président de la HAMA, Dieudonné Djonabaye affirme avoir constaté depuis quelques temps des dérives dans certains organes de presse. Selon lui, ces organes diffusent des propos déplacés et des contenus à caractère subversif et sans la moindre preuve portant sur la crise au Nord du Tchad.

Tout en reconnaissant que la liberté de la presse et de l’expression sont des droits, il a souligné que celles-ci sont encadrées par les lois de la République. Raison pour laquelle il a invité la presse tchadienne au respect de l’éthique et la déontologie.

Dieudonné Djonabaye a appelé les médias à jouer leur rôle d’acteurs majeurs de la paix et de la cohésion sociale dans le pays. Ceci en vue de lutter efficacement contre les menaces à la paix, à la sécurité et à l’intégrité du Tchad par les éléments de Boko-Haram et les groupes terroristes.

Dans son communiqué, le chef de la HAMA a rappelé aux patrons des presses les dispositions de la loi notamment l’article 90 de l’ordonnance 025/PR/2018 du 29 juin 2018 portant régime de la presse écrite et média électronique au Tchad.

Cet article dispose que : « …seront punis de la peine ceux qui, par l’un des moyens prévus à l’article 78 ci-dessus, auront fait l’apologie du terrorisme, du djihadiste, des crimes de guerre et des crimes ou délits de collaboration avec les terroristes, les forces ennemies, les djihadistes ou tout autre groupe qui cherche à s’attaquer à l’intégrité du territoire, à l’ordre public, à la sécurité intérieure et extérieure ainsi que la cohésion sociale. »

LIRE AUSSI  Tchad: RSF s’oppose à la suspension de l’hebdomadaire Al Chaheb

Comments

commentaires

Actualité africaine

SHARE TWEET PIN SHARE

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Crise au Nord du Tchad: Des dérives dans le traitement de l’information"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher