Crise diplomatique entre Banjul et Nouakchott : Aziz rappelle son ambassadeur à Banjul

Mohamed Ould Abdel Aziz

Annonces

Partagez!

La Gambie et la Mauritanie ne parlent plus le même langage. Tout porte à croire que les deux pays ne jouent plus le franc jeu entre eux. En tout cas, le président de la Mauritaine, Mohamed Ould Abdel Aziz a rappellé son ambassadeur à Banjul.

L’on peut deviner aisément que le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, soutient le camp de l’ex-président Yahya Jammeh. A titre illustratif, il a joué un rôle important sur le départ de l’ancien président. Le président mauritanien a eu à mener des négociations sérieuses en compagnie du président Alpha Condé pour convaincre Jammeh de partir.

Finalement, le dictateur cédera devant la pression et suite à la médiation réussie du président Mauritanien dont le pays n’est pas membre de la CEDEAO.

Mohammed Ould Abdel Aziz a rappelé son ambassadeur en poste à Banjul qu’il a ensuite nommé à Washington. De source bien informée, le président mauritanien n’a pas du tout apprécié l’accueil qu’on lui a réservé à Banjul. C’était lors de la fête nationale de la Gambie. Contrairement au président sénégalais, Macky Sall qui a eu droit à un accueil chaleureux.

Ce que le président mauritanien Abdel Aziz n’a pas du tout aimé. Aujourd’hui, il rumine sa colère contre le président gambien Adama Barrow.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

1 Comment on "Crise diplomatique entre Banjul et Nouakchott : Aziz rappelle son ambassadeur à Banjul"

  1. Information sommaire [trop breve] pour se faire une idee ; ……

Laisser un commentaire