Croissance inclusive: La Banque mondiale au chevet du Gabon

La revue des depenses publiques au Gabon

Annonces

Partagez!

Pour une croissance inclusive au Gabon, la Banque mondiale a présenté aux membres du gouvernement, partenaires techniques,  financiers et sociaux une revue des dépenses publiques. 

Les conclusions de cette revue intitulée «Améliorer la qualité de la dépense publique pour favoriser une croissance inclusive» aspirent ‘’à soutenir les efforts entrepris par le gouvernement gabonais en faveur du rééquilibrage budgétaire, ainsi que la mise en œuvre de la stratégie nationale de développement’’.

Les données sur les dépenses publiques sur la période 2010-2017 sont examinées dans ce document de 200 pages qui étudie par ailleurs les tendances de la composition et l’efficacité des dépenses et détermine si les habitudes de dépenses sont conformes aux objectifs de développement du Gabon.

Selon la coordinatrice des programmes du secteur développement humain, Carine Clert, le rapport comprend des analyses portant sur les secteurs prioritaires pour le développement socio économique et la réduction de la pauvreté.«C’est une étude intéressante dans la mesure où elle a montré les efforts faits par le gouvernement de la République dans l’objectif de satisfaire les dépenses publiques avec les hautes orientations du président de la République. Cette étude a identifié les secteurs dans lesquels les efforts sont faits, mais en même temps, a suggéré certaines recommandations pour améliorer les conditions de vie de nos populations»,a confié le ministre délégué à la Santé, à la Protection sociale et à la Solidarité nationale, Jonathan Ndoutoume Ngome.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Croissance inclusive: La Banque mondiale au chevet du Gabon"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*