Débarquement de Provence : L’Afrique à l’honneur des commémorations du 75e anniversaire

Annonces

Partagez!

Plus de 200.000 soldats africains issus des colonies ont participé le 15 août 1944 à la libération de la France.

A l’occasion des commémorations du 75e anniversaire du débarquement de Provence ce 15 août 2019, une cérémonie a eu lieu à Saint-Raphaël dans le sud de la France où plus de 400 soldats africains sont morts. Les chefs d’Etat de Côte d’Ivoire, Alassane Outtara, et de Guinée, Alpha Condé, y ont participé aux côtés du président français Emmanuel Macron. Occasion pour ce dernier de rappeler le rôle important joué par les troupes africaines pour la libération de la France.

Le 15 août 1944, les Alliés dans leur reconquête de l’Europe ont effectué un débarquement en Provence. Il s’agit de l’opération «Dragoon» avec pour objectif de chasser les Allemands de France et rejoindre les armées alliées de Normandie. Il s’agissait également de prendre les Allemands par surprise et de soulager le front de Normandie où avait eu lieu le débarquement dix semaines plus tôt.

Sous les ordres du général de Lattre de Tassigny, les Africains représentaient 82 % des soldats déployés,  soit environ 225.000 militaires au total. Ces soldats, qui foulaient le sol de la métropole pour la première fois, étaient issus de l’Afrique du nord et de l’Afrique subsaharienne. Des milliers d’entre eux y ont laissé leur vie.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Débarquement de Provence : L’Afrique à l’honneur des commémorations du 75e anniversaire"

Laisser un commentaire