Déraillement en RDC : 14 morts selon le «bilan définitif»

Annonces

Partagez!

L’accident ferroviaire survenu jeudi dans la province du Tanganyika a causé «la perte de 14 vies humaines», affirment les autorités provinciales.

Le «bilan définitif» du déraillement d’un train marchandises jeudi dans le sud-est de la République démocratique du Congo (RDC) est de 14 morts, selon le gouverneur de la province du Tanganyika où a eu lieu l’accident. «Bilan définitif suite au déraillement : Nous déplorons la perte de 14 vies humaines, 18 blessés, dont 7 grièvement. La province assure la prise en charge de toutes les victimes», a déclaré dans un tweet Zoé Kabila, frère de l’ancien président Joseph Kabila. 

Un bilan provisoire contradictoire évoquait entre 10 et 50 morts. «Veuillez corriger les chiffres erronés», a ajouté le gouverneur. Le ministre de la Communication, Jolino Diwampovesa Makelele, a déclaré que cette catastrophe ferroviaire a été évoquée vendredi à la première réunion du conseil des ministres dirigée par le président Félix Tshisekedi.

«Des enquêtes sont envisagées pour déterminer les causes exactes [du] sinistre», a annoncé le porte-parole du gouvernement congolais. Les confusions sur les chiffres sont courantes en RDC, où les lieux d’accidents sont difficiles d’accès. Faute de routes praticables et de trains passagers, les trains marchandises sont pris d’assaut par les populations pour couvrir de longues distances.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Laisser un commentaire