Des camerounaises torturées au Koweït en appellent à Paul Biya

Annonces

Partagez!

Une dizaine de camerounaises travaillant comme femmes de ménage au Koweït se plaignent dans une vidéo du traitement inhumains et dégradant dont elles sont victimes. Ces femmes lancent un cri de détresse à l’endroit du Chef de l’Etat mais également à Samuel Eto’o pour leur retour au Cameroun.

Ces femmes font savoir qu’elles veulent regagner le Cameroun en raison de la confiscation de leur passeport par leurs employeurs, Mais aussi par manque de moyens financiers. Les cris de détresse lancés dans cette vidéo par elles vont d’abord à l’endroit du président de la République, Paul Biya. Puis elles interpellent aussi l’ancien capitaine de lions indomptable Samuel Eto’o.

Ces femmes s’adressent aussi à toutes les âmes de bonne volonté pour qu’elles puissent intervenir et faciliter leur retour au Cameroun. Ce n’est pas la première fois que des Camerounaises travaillant au Koweït comme employées de maison se plaignent du traitement inhumain que leur infligent leurs employeurs.

Dans cette aventure à la recherche du bien être, plusieurs d’entre elles ont trouvé la mort. Le gouvernement camerounais jusqu’ici ne s’est pas encore prononcé officiellement sur la question. On n’espère que cette fois-ci leurs appels de détresses seront entendus.

LIRE AUSSI  Liban : le calvaire des femmes domestiques

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Des camerounaises torturées au Koweït en appellent à Paul Biya"

Laisser un commentaire