Développement de la filière thon: Des gabonais en immersion en Espagne

Annonces

Partagez!

Pour se doter d’une expertise dans le cadre de l’exploitation des ressources marines, une délégation gabonaise conduite par le ministre de la Pêche séjourne depuis le 17 octobre, en Espagne.

C’est dans l’optique de structurer le Gabon dans la filière thonière  que le ministre de la Pêche, Biendi Maganga Moussavou, s’est rendu avec une délégation en Espagne. Le pays veut se doter d’une expertise nationale dans les sciences de la mer et veiller à la préservation de l’environnement dans l’exploitation des ressources halieutiques.

Le premier jour de cette mission qui s’étendra jusqu’au 22 octobre 2019, a été marqué par la rencontre avec le Secrétaire Exécutif de l’ICCAT Camille Jean-Pierre MANEL. A cette occasion, Biendi Maganga Moussavou a martelé l’ambition du Gabon de se positionner comme un acteur majeur dans la pêche du thon au niveau international.

C’en est suivie une séance de travail avec le Directeur de l’Institut Espagnol d’Océanographie, Eduardo Balguerías. Là, le Directeur a réitéré son engagement à accompagner le Gabon dans la réalisation d’une campagne océanographique

En rappel, c’est en 1914 que l’Institut Espagnol d’Océanographie a été créé pour mettre la science à profit du développement de la pêche et de l’aquaculture en Espagne.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Développement de la filière thon: Des gabonais en immersion en Espagne"

Laisser un commentaire