Développement humain : Le Gabon classé devant plusieurs pays africains

Les enfants africains

Annonces

Partagez!

Le Gabon occupe un meilleur classement par rapport à plusieurs pays à travers l’Afrique et le monde.

Le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) a publié mardi dernier son rapport 2016 sur l’indice mondial du développement humain. Sur les 188 pays interrogés, le Gabon vient à la 109e position devant le Nigeria, classé à la 152e place. La Guinée équatoriale vient au 135e rang, alors que le Ghana et la Zambie sont classés à la 139e position.

Le rapport fait une classification de quatre groupes, les groupes ayant ici un développement humain très élevé, un développement humain élevé, un développement humain moyen et un faible développement moyen. Le rapport de 2016 portait sur «les communautés qui ont été laissées derrière, malgré les progrès du développement au cours des 25 dernières années».

L’analyse du rapport de The Cable classe le Nigeria comme le 17e pays le plus développé d’Afrique et le 13e pays le plus développé d’Afrique subsaharienne. Plusieurs pays de certains groupes restent fortement défavorisés. Notamment les femmes et les filles, les communautés rurales et les personnes handicapées.

Les cinq catégories de classements basées sur l’indice de développement humain avaient environ 51 pays dont la Norvège, l’Australie, la Suisse et l’Allemagne qui occupent respectivement les quatre premiers endroits. Des pays comme la Biélorussie, Oman, la Barbade et l’Uruguay figuraient dans la grande catégorie réservée au développement humain.

La Moldavie, le Botswana, le Gabon et le Paraguay sont classés comme pays moyens de développement humain, alors le Swaziland, la Syrie, l’Angola et le Nigéria font partie des pays à faible développement humain.

Pour Ojijo Odhiambo, conseiller économique, le Nigéria a enregistré une certaine amélioration du nombre de points qui constituaient l’indice. D’après lui, la raison pour laquelle ce géant africain a conservé s’explique par le fait qu’il progresse alors que d’autres pays améliorent également leurs indices.

M. Odhiambo a ajouté qu’entre 2005 et 2015, le Nigeria est passé d’un indice de développement humain de 0,466 à 0,527, avec une augmentation de 13,1%. L’orateur fait savoir qu’il fallait que le Nigeria «redouble ses efforts en veillant à ce qu’il aborde les facteurs qui entravaient son amélioration sur l’indice. Certains d’entre eux sont les problèmes d’inégalité, d’éducation, de discrimination entre les femmes, de promotion de l’inclusion sociale et de responsabilité, ainsi que le respect des droits de l’homme.»

Il a par la suite expliqué qu’en Afrique subsaharienne, près de 95 milliards de dollars étaient annulés annuellement pour cause de discrimination à l’égard des femmes sur le marché du travail.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Développement humain : Le Gabon classé devant plusieurs pays africains"

Laisser un commentaire