Dr Venson-Moitoi : “Je m’engagerai à promouvoir des pratiques pour renforcer le développement démocratique en Afrique”

Dr Pelonomi Venson-Moitoi

Annonces

Partagez!

Dr Venson-Moitoi s’engage dans le combat pour renforcer la démocratie en Afrique. Elle compte y apporter des réformes au cas où elle devient présidente de l’Union africaine.

Selon Dr Venson-Moitoi, « L’Union africaine est particulièrement bien placée pour contribuer à jeter les bases de la réalisation du futur brillant de l’Afrique et atteindre les objectifs de Vision 2063. Ce n’est pas une tâche facile, cependant. Il faudra l’intendance et la détermination; l’énergie et la persévérance; l’activisme panafricain, l’orientation vers les actions et la diplomatie ainsi que la capacité de parvenir à un consensus ».

Dr Pelonomi Venson-Moitoi est actuellement la 8e ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale de la République du Botswana. Ses domaines de spécialité sont la gestion de la fonction publique et l’analyse et conception des systèmes administratifs.

Dr Venson-Moitoi est passionné de travailler pour promouvoir le développement durable à travers le continent africain, en faisant avancer le peuple africain grâce à la collaboration avec les plus grands esprits et les capitaines des industries de l’Afrique.

« En tant que président de la CUA, je m’engagerai à promouvoir des pratiques qui visent à renforcer la quête africaine du développement démocratique. Je vais galvaniser le soutien de tous les États membres de la CUA pour assurer que, ensemble, nous défendons la gouvernance démocratique », a conclu Dr Venson-Moitoi.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Dr Venson-Moitoi : “Je m’engagerai à promouvoir des pratiques pour renforcer le développement démocratique en Afrique”"

Laisser un commentaire