Droits des femmes : Une campagne pleine d’humour pour sensibiliser les consciences

Ads

Partagez!

La campagne #VraieFemmeAfricaine dénonce avec sarcasme et humour, les abus et clichés dont sont victimes les femmes en Afrique.

Lancée le 28 février dernier par la journaliste et féministe ivoirienne Bintou Mariam Traoré, la campagne #VraieFemmeAfricaine détonne par son originalité. Du sarcasme et de l’humour pour dénoncer les abus dont sont victimes les femmes africaines, parfois au nom des coutumes.

Cette campagne est «un cri de ralliement pour s’ériger contre l’utilisation de l’africanité aux fins de museler les femmes sur le  continent», explique la journaliste. Le hashtag est lancé après une émission télé dans laquelle une femme affirme qu’«une vraie femme africaine» ne doit pas avoir recours à la péridurale pour accoucher.

Le hashtag fait aussitôt le buzz sur Internet. «#UneVraieFemmeAfricaine ne répond pas quand son mari parle», «#UneVraieFemmeAfricaine sait très bien qu’elle n’est pas l’égale de l’homme», «#UneVraieFemmeAfricaine doit comprendre et accepter les infidélités de son mari»… sont autant de stéréotypes que dénonce cette campagne.

«Je pense que c’est le côté ironique qui a le plus pesé …. et ça montre que les femmes africaines veulent parler, elles veulent que les choses changent», affirme Bintou Mariam Traoré, qui milite depuis 8 ans pour les droits des femmes.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Droits des femmes : Une campagne pleine d’humour pour sensibiliser les consciences"

Laisser un commentaire