Ebola : Le Rwanda ferme sa frontière avec la RDC

Ads

Partagez!

Alors que l’épidémie continue son expansion, les autorités congolaises déplorent cette décision «unilatérale» de leurs homologues.

Le Rwanda a fermé sa frontière terrestre avec la République démocratique du Congo (RDC). Ce, à la suite du décès d’une deuxième victime de l’épidémie d’Ebola et la découverte d’un troisième cas à Goma, ville située à la frontière avec le Rwanda. «Sur décision unilatérale des autorités rwandaises, les citoyens rwandais ne peuvent pas sortir pour Goma», indique un communiqué de la présidence de la RDC. Pour celle-ci, cette décision préjudicie plusieurs Congolais et expatriés qui vivent à Gisenyi, de l’autre côté de la frontière au Rwanda, mais travaillent à Goma en RDC.

«Les autorités congolaises déplorent cette décision qui va à l’encontre de la recommandation de l’Organisation mondiale de la santé (OMS)» sur la libre circulation des personnes dans la région, ajoute le communiqué. L’épidémie frappe deux provinces de l’est de la RDC : le Nord-Kivu dans l’est et l’Ituri, dans le nord-est. Elle dure depuis août 2018 et a déjà provoqué la mort de plus de 1.800 personnes.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Ebola : Le Rwanda ferme sa frontière avec la RDC"

Laisser un commentaire