Echange de vues entre Ali Bongo et Mme Josefa Sacko

Ali Bongo Ondimba et Mme Josefa Sacko
Partagez!

En qualité de représentante de l’Union africaine, Mme Josefa Sacko (Angola), nouvelle commissaire à l’économie rurale et à l’agriculture près de la Commission de l’Union africaine (UA) a participé toute la semaine dernière à la Conférence ministérielle africaine sur l’environnement (CMAE).

En marge de ces assises, elle a été reçu en audience jeudi par le Président de la République, Ali Bongo Ondimba, à Libreville.

Lors de cet échange de vues, le chef de l’Etat et son hôte se sont accordés pour souligner le rôle fondamental joué par l’agriculture dans le processus d’émancipation économique du continent africain. Dont l’objectif est de rechercher des solutions environnementales novatrices inscrites notamment dans le droit fil de l’Agenda 2063 porté par l’UA.

Il s’agit d’un enjeu qui se trouve au cœur des débats, alors que le Gabon prend pour deux ans la présidence de la Conférence ministérielle africaine sur l’environnement (CMAE).

Ingénieure agronome de formation, Mme Sacko, a pris ses fonctions le 14 mars dernier au sein de l’administration de l’organisation panafricaine que dirige le Tchadien Moussa Faki Mahamat. Ces travaux viendront alimenter les réflexions des chefs d’Etat, qui se réuniront en sommet début juillet prochain au siège de l’Union à Addis Abeba, et orienteront tout particulièrement les décisions du Comité des chefs d’Etat et de Gouvernement sur les changements climatiques présidé depuis janvier dernier par Ali Bongo Ondimba.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Tambwe
Willy Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*