Election Togo : A deux jours de l’élection, l’opposition craint une fraude

Annonces

Partagez!

Plus que deux jours pour élire un nouveau président au Togo ! La campagne électorale se termine ce jeudi 20 février 2020, et elle, n’a pas vraiment mobilisé la population. En attendant, le président sortant Faure Gnassingbé attend accomplir un quatrième mandat.

Au total ce sont sept candidats dont le président sortant Faure Gnassingbé, qui visent le fauteuil présidentiel.  L’opposition reste confiante. Elle compte éjecter le Président Faure Gnassingbé dès le premier tour.

Déjà, l’opposant historique Jean-Pierre Fabre compte sur sa notoriété pour évincer Faure. Agbéyomé Kodjo, ancien Premier ministre sous Gnassingbé Eyadéma, prône l’alternance pour faire avancer le Togo et fermer le chapitre Faure. D’autres comme Tikpi Atchadam, leader du Parti National Panafricain (PNP), appellent au boycott du scrutin.

L’opposition évoque la possibilité d’une fraude du régime en place, dans l’observation du scrutin à cette élection.

En rappel, le scrutin est ouvert pour la première fois à la diaspora.

Lire aussi Tunisie : La liste de la dernière chance

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina.

Laisser un commentaire