Emmanuel Issoze Ngondet : « l’Afrique avait besoin de la mutualisation des produits de toutes ses intelligences »

Emmanuel Issoze Ngondet au forum de Kigali

Annonces

Partagez!

« L’Afrique avait besoin de la mutualisation des produits de toutes ses intelligences ». C’est du moins ce qu’a déclaré Emmanuel Issoze Ngondet, le premier ministre gabonais. Il a tenu ces propos, en marge d’un sommet Transform Africa.

Le Premier Ministre Gabonais, Emmanuel Issoze Ngondet, a vivement défendu la position de son pays. Il a dit que son pays affiche une réelle détermination pour booster le moteur de croissance de son économie.

Des propos qu’il a tenus à Kigali (Rwanda), jeudi dernier lors du sommet Transform Africa. « L’Afrique avait besoin de la mutualisation des produits de toutes ses intelligences pour entrer dans le 3e millénaire avec assurance et sérénité » a-t-il soutenu.

Pour le chef du gouvernement Gabonais, la détermination du président Ali Bongo Ondimba ne s’est jamais démentie.

Il argumente ses propos en indiquant les nombreuses infrastructures dans le pays.

Il s’est aussi prononcé sur la baisse des coûts des licences, des tarifs à disposition du grand public, des politiques de formation et d’harmonisation du cadre législatif et réglementaire des pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC).

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Laisser un commentaire