Employabilité au Gabon: Le PRODECE veut sortir 6500 jeunes de la précarité

Ads

Partagez!

Madame Madeleine E. BERRE, Ministre gabonaise de l’Emploi, de la Fonction Publique, du Travail et de la Formation Professionnelle, chargée du Dialogue Social, a reçu le 31 octobre 2019 dernier à son cabinet, Madame Alice OUEDRAOGO, Représentante résidente du Groupe de la Banque Mondiale pour le Gabon et la Guinée équatoriale.

Il s’agissait pour les deux parties de faire un point d’étape sur la mise en oeuvre du Projet de développement des compétences et de l’employabilité (PRODECE), constitué de trois (03) composantes à savoir : la construction de deux centres de formation professionnelle dédiés aux métiers des Bâtiments et travaux publics (BTP) et aux nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC), la restructuration de l’Office National de l’Emploi (ONE) et le renforcement des capacités des organes gouvernementaux qui exercent dans le domaine de la formation professionnelle.

A mi-parcours, la Banque Mondiale a exprimé sa satisfaction quant aux étapes franchies dans la mise en exécution du projet. Après la phase relative au traitement des procédures administratives en effet,  le démarrage des travaux de construction des deux centres de formation professionnelle est prévu dans les prochains mois et la restructuration de l’ONE se poursuit avec des résultats satisfaisants.

Le Prodece a pour objectif de participer à l’amélioration de l’employabilité de 6500 jeunes sur une période de 5 ans. Il a été lancé en 2018 et financé par la Banque Mondiale. L’initiative s’inscrit dans la vision du Président de la République Chef de l’Etat, Ali BONGO ONDIMBA, qui consiste à offrir aux jeunes gabonais, des formations diplômantes en adéquation avec les besoins réels du marché de l’emploi.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Employabilité au Gabon: Le PRODECE veut sortir 6500 jeunes de la précarité"

Laisser un commentaire