Endettement: Des pays africains appellent à une consultation avec la BAD et la Banque mondiale

banque-mondialebanque-mondiale

Annonces

Partagez!

Face aux difficultés qu’éprouvent les pays africains a faibles revenus de s’acquitter de leurs dettes, la Côte d’Ivoire, le Cameroun, le Sénégal et la Zambie dont les ministres des finances et de l’économie étaient présents aux côtés de partenaires du développement à Abidjan, vendredi 17 mai dernier lors d’une consultation organisée conjointement par la Banque africaine de développement et la Banque mondiale, ont appelé à une approche équilibrée pour régler les problèmes d’endettement.

Selon Charles Boamah, vice-président principal de la Banque africaine de développement, la gestion de la dette doit tenir compte des besoins en matière d’investissement et de développement.

Alors que les représentants de la Zambie et du Sénégal ont indiqué prendre des mesures pour s’attaquer à leur endettement, le ministre des Finances du Cameroun, Richard Evina Obam, a appuyé l’appel en faveur de sources de financement plus larges, dont celles provenant du monde islamique. En l’espace de sept ans, la situation s’est dégradée dans la plupart des pays à faibles revenus et le nombre de pays confrontés à de graves défis d’endettement a doublé. Au point ou en janvier 2019, une vingtaine de pays emprunteurs présentaient un risque élevé d’asphyxie.  

LIRE AUSSI Afrique centrale: Le président de la BAD en tournée du 10 au 18 mai prochain

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Endettement: Des pays africains appellent à une consultation avec la BAD et la Banque mondiale"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*