Entre la Gambie et le Sénégal : Des lendemains meilleurs s’affichent

Le Sénégal et la Gambie

Ads

Partagez!

Les relations bilatérales entre la Gambie et le Sénégal augurent des lendemains meilleurs. D’ailleurs, le tout nouveau président de la Gambie, Adama Barrow est attendu, à Dakar, dans les toutes prochaines heures. Parce qu’il estime que «le Sénégal doit être le premier pays ami de la Gambie».

Le Sénégal et la Gambie constituent un même peuple. « Ce sont deux pays liés par une même histoire. C’est ce qu’il faut faire savoir à nos deux peuples. Les populations des deux pays doivent savoir qu’elles constituent un seul peuple indivis » indique Adama Barrow.

Le tout nouveau président de la Gambie, reconnait que « la Gambie est un petit pays à l’intérieur du Sénégal. En fait, le Sénégal entoure la Gambie de tous les côtés. Donc, c’est le Sénégal qui doit être le premier pays ami de la Gambie. Le Sénégal restera le numéro un, en termes des relations avec la Gambie » explique t-il.

Et d’ajouter : « Nous partageons les mêmes cultures, les mêmes langues. J’ai parlé avec le Président Macky Sall au téléphone. C’est la langue Wolof parlée par nos deux peuples que nous avons utilisée pour échanger. Le Président Sall m’a aussi demandé si je parlais peulh, une autre langue que nos deux pays partagent. J’ai répondu que ma maman est peulh et nous parlons cette langue dans notre famille » dit-il.

C’est dire que le Sénégal et la Gambie sont unis. Si on renforce davantage les relations, il y aura toujours une paix entre les deux pays. Si le Sénégal est dans la quiétude, la Gambie le sera également et vice-versa.

« Je ferai tout pour que les relations entre le Sénégal et la Gambie soient beaucoup plus fluides. Nous allons travailler pour que les deux pays soient comme deux frères utérins. Nous allons mettre en place une équipe pour travailler sur la question. Et le moment venu, nous livrerons nos conclusions » a fait comprendre M. Barrow.

En tout cas, la Gambie soutiendra toute action qu’entreprendra le Sénégal. Et aussi, ça sera la même chose du côté du Sénégal. Dans la sous-région, Adama Barrow indique que « le terrorisme est un mal qui touche tous les pays, sans exception. Tout chef d’Etat doit s’impliquer dans le combat contre ce fléau ».

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Entre la Gambie et le Sénégal : Des lendemains meilleurs s’affichent"

Laisser un commentaire