Etats-Unis : Moussa Faki Mahamat condamne le «meurtre» d’un Afro-Américain par la police

Ads

Partagez!

Le président de la Commission de l’UA exhorte les autorités américaines à intensifier leurs efforts pour mettre fin à la discrimination raciale.

«Le président de la Commission de l’Union africaine condamne avec force le meurtre de George Floyd aux Etats-Unis, aux mains d’agents des forces de l’ordre et transmet ses condoléances les plus sincères à sa famille et ses proches», indique Moussa Faki Mahamat dans un communiqué publié le 29 mai sur le site Internet de l’UA.

George Floyd, un Afro-Américain de 46 ans, est décédé lundi soir étouffé par le genou d’un policier après avoir été arrêté dans l’Etat américain du Minnesota. Les agents de police le soupçonnaient d’avoir voulu écouler un faux billet de 20 dollars. Ce nouveau décès d’un Afro-Américain aux mains de la police a déclenché une vague d’indignation et des violences aux Etats-Unis, en pLein coronavirus (COVID-19);

Dans son communiqué, Moussa Faki Mahamat «réaffirme et réitère fermement le rejet par l’Union africaine des pratiques discriminatoires incessantes envers les citoyens noirs des Etats-Unis». Il exhorte en outre les autorités américaines «d’intensifier leurs efforts pour éliminer toutes les formes de discrimination basées sur la race ou l’origine ethnique».

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Etats-Unis : Moussa Faki Mahamat condamne le «meurtre» d’un Afro-Américain par la police"

Laisser un commentaire