Etats-Unis : Un Sénégalais condamné pour avoir usurpé l’identité d’un mort

Annonces

Partagez!

Almamy Baba Ly a été condamné à 30 mois de prison ferme pour s’être fait passé pendant 31 ans pour Lyle Lindsey, un Américain décédé en 1957.

Un ressortissant sénégalais de 64 ans a été condamné à 30 mois de prison ferme aux Etats-Unis pour avoir usurpé l’identité d’un mort. Almamy Baba Ly s’est fait passé pendant plus de 30 ans pour Lyle Lindsey, un Américain décédé dans un accident de la circulation en 1957.

Le Sénégalais, qui n’a aucun statut juridique aux Etats-Unis, a commencé à utiliser le nom du défunt à partie de 1988. «Il a utilisé une copie modifiée du certificat de naissance de Lindsey pour demander un numéro de sécurité sociale, une carte d’identité et un permis de conduire de la Californie», indique le Département américain de la Justice sur son site Internet.

Le pot-aux-roses a été découvert lors d’un simple contrôle de routine. Une perquisition au domicile du suspect a permis de mettre la main sur une carte nationale d’identité du suspect qui portait son véritable nom. Le Sénégalais a plaidé coupable pour les charges retenues contre lui. Il devra également verser une amende près de 90.000 dollars.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Etats-Unis : Un Sénégalais condamné pour avoir usurpé l’identité d’un mort"

Laisser un commentaire