Exploitation du Gaz entre Mauritanie et le Sénégal : Deux accords signés

Partagez!

LL’exécution du projet devrait démarrer au premier trimestre 2019. Et la première extraction de gaz dans le cadre du projet devrait survenir en 2022.  

Résultat de recherche d'images pour "abdel aziz/macky sall"

À la suite d’un processus concurrentiel impliquant tous les partenaires, BP Gas Marketing a été sélectionné comme acheteur unique parmi les partenaires d’investissement pour l’enlèvement de gaz lors de la première phase de Tortue. 

La décision finale d’investissement entre la Mauritanie et le Sénégal a été adoptée vendredi, à Nouakchott. La première extraction de ce gisement situé à la frontière maritime sénégalo-mauritanienne, est attendue en 2022.
L’annonce a été faite par la compagnie pétrolière britannique Bp.

Le président Macky Sall a fait savoir qu’il était conscient du fait qu’il faut léguer aux deux peuples une situation de prospérité partagée dans l’intérêt exclusif des populations. Et d’ajouter: Tous les deux, nous avons à cœur les intérêts vitaux des populations, mais aussi les intérêts des partenaires.

Pour sa part, son homologue mauritanien Abdel Aziz s’est dit satisfait de deux accords signés entre les deux pays.

RECHERCHER :HOMEECONOMIE

LIRE AUSSI Sénégal : Le Gaz suscite la polémique !

Comments

commentaires

Actualité africaine

SHARE TWEET PIN SHARE

About the Author

Mapote
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "Exploitation du Gaz entre Mauritanie et le Sénégal : Deux accords signés"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher