Forces de la CEDEAO : Adama Barrow demande une prolongation

Nana Akufo-Addo et Adama Barrow

Annonces

Partagez!

Le Président gambien, Adama Barrow, souhaite que les forces de la CEDEAO poursuivent leur travail, en Gambie. Il compte davantage sur la stabilité du pays pour mieux sécuriser les populations gambiennes.

Les forces de la CEDEAO devraient en bonne logique terminer leur mission en Gambie. Pour le président gambien, Adama Barrow, il est fondamental que les forces de la CEDEAO restent à Banjul. C’est en tout cas, le souhait du président Adama Barrow ; car il veut consolider le processus de reconstruction.

Adama Barrow a posé la requête à son homologue Ghanéen, Nana Akufo-Addo. Le Président Gambien mène une tournée en Afrique de l’Ouest. C’est pour remercier le soutien de plusieurs chefs d’Etat. A cette occasion, il a profité pour étaler sa doléance au Ghana.

Il est d’avis que cela consiste à assurer la sécurité du Président Barrow, de son gouvernement et des institutions. D’après lui, son gouvernement ne peut pas fonctionner sans la sécurité et donc le besoin du soutien des pays ouest africains.

Pour Barrow, le Ghana a apporté un atout majeur dans la démocratie de son pays. Les forces de la CEDEAO sont à Banjul depuis le 19 janvier dernier ; il y a eu une prolongation de trois mois en février 2017 sur demande du Président Barrow. Y aura-t-il une seconde prolongation ? Qui vivra, verra !

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Forces de la CEDEAO : Adama Barrow demande une prolongation"

Laisser un commentaire