Le fournisseur d’armes des groupes djihadistes maliens aux arrêts

Guerre au MaliLa sécurité au Mali (photo autre presse par DR)

Ads

Partagez!

Les forces spéciales des services de renseignement maliens ont annoncé avoir arrêté le 8 mai 2016, un des plus grands fournisseurs en armes des groupes djihadistes du sud du Mali, le dénommé Yacouba Touré.

« Yacouba Touré, numéro deux du groupe terroriste Ansar Dine du Sud, a été arrêté jeudi à la périphérie de Bamako. C’est aussi le pourvoyeur de logistique aux groupes djihadistes du sud du Mali et à ceux du Burkina Faso », explique une source proche de l’armée malienne.

Ce sont les aveux de Souleymane Keïta, chef présumé du groupe djihadiste Ansar Dine du Sud du Mali arrêté en mars dernier et accusé en 2015 d’être l’auteur de nombreuses attaques survenues dans les localités maliennes de Fakola et Misséni, non loin de la frontière ivoirienne, et d’implication dans des actes terroristes dans la capitale malienne, Bamako, qui ont conduit à la piste de Yacouba Touré.

« C’est Yacouba Touré qui a fourni les armes et les grenades à l’unité combattante de Boubacar Sawadogo pour lui permettre d’attaquer le 9 octobre 2015 le poste de gendarmerie de Samorogouan, causant la mort des gendarmes burkinabés », a-t-il révélé.

Yacouba Touré, de nationalité malienne et âgé d’une quarantaine d’années, avait rejoint les groupes islamistes de la région de Kidal (nord-est) en 2010. C’est probablement à cette occasion que les deux hommes se seraient connus.

Informé du fait qu’il était recherché, le jeune terroriste se serait masqué en négociant de bétail afin de déjouer les forces de sécurité maliennes.

Notons que le nord du Mali était tombé en 2012 aux mois de mars et avril sous la coupe de groupes djihadistes d’Al-Qaïda « Ansar Dine ». Ces derniers ont été dispersés et chassés par une intervention militaire internationale notamment française qui se poursuit depuis janvier 2013.

Toutefois, ces djihadistes continuent de faire la loi dans certaines zones du Nord, du centre et dans le sud qui échappent encore au contrôle des forces armées maliennes et étrangères.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Le fournisseur d’armes des groupes djihadistes maliens aux arrêts"

Laisser un commentaire