France : Ce sans-papiers héroïque qui aura finalement la même grâce que Gassama

Mohamed Aymen LatrousMohamed Aymen Latrous

Ads

Partagez!

Mohamed Aymen Latrous, jeune Tunisien de 25 ans revendiquant avoir sauvé la vie de deux enfants dans un incendie en 2015 à Fosse (Val d’Oise) pourrait être expulsé du territoire français. Son avocat a demandé l’intervention du président Macron.

Il n’a pas eu la même chance que le malien Mamoudou Gassama au départ. Pourtant, l’acte de sauvetage du jeune Tunisien, selon son avocat, est plus héroïque que celui du malien reçu à l’Elysée. En 2015 en effet, Mohamed Aymen Latrous a sauvé la vie de deux jeunes enfants parmi lesquels un bébé de 19 mois, tous coincés dans un appartement en feu à l’absence de leurs parents. Le jeune Tunisien avait été alerté par les cris de détresse de ces enfants et avait alors risqué sa vie pour sauver la leur.

Mais depuis trois ans aujourd’hui, son acte héroïque n’a pas été récompensé comme le veut  l’article 21-19 du Code Civil français. Cet article veut que soit naturalisé sans condition de stage : « l’étranger qui a rendu des services exceptionnels à la France ou celui dont la naturalisation présente pour la France un intérêt exceptionnel ». L’acte héroïque est tombé aux oubliettes du fait que ce dernier, au moment où il sauvait les enfants, n’était pas filmé comme ce fut le cas avec Mamoudou Gassama.

En dépit de la reconnaissance de la mère des enfants et du maire de la ville de Fosse qui lui a d’ailleurs décerné une médaille pour acte de bravoure, sa situation n’a pas été régularisée. Le maire de la ville de Fosse l’a d’ailleurs soutenu et appuyé afin qu’il soit naturalisé français mais sans succès. Pour son avocat, Me Philippine Parastatis, la malchance est que son client n’avait pas été filmé en pleine action.

Le pire est que le jeune homme est même menacé aujourd’hui d’expulsion du territoire français. Car le préfet du Val-d’Oise refuse de régulariser sa situation. Le jeune tunisien et son avocat ont porté l’ affaire devant le tribunal administratif de Cergy-Pontoise.

Par ailleurs, son avocat a lancé un appel à l’endroit du président Emmanuel Macron pour intervenir en faveur de son client afin que justice lui soit rendue. Heureusement, pour lui que la jurisprudence Mamadou Gassama sera également appliquée pour son cas. Cet autre jeune africain resté héros dans l’ombre verra également sa situation régularisée.

Aux dernières nouvelles, les autorités françaises ont finalement mis un terme à la décision de l’expulser. Mohamed Ayman Latrous n’est plus sous la menace d’une expulsion. Le préfet du Val-d’Oise a annoncé dans un communiqué lundi soir avoir « décidé de procéder à un réexamen de la situation de l’intéressé ». Le jeune africain a une promesse d’embauche « en CDI à temps plein dans une société du Val-d’Oise ». « En conséquence, une abrogation de l’OQTF va être notifiée à M. Latrous », a écrit le préfet.

Et de conclure : « la nouvelle instruction de la demande de titre de séjour qui suivra aussitôt tiendra nécessairement compte de l’acte positif et altruiste par lequel M. Latrous s’est distingué en 2015 ».

LIRE AUSSI  France : Mamoudou Gassama, le héros intégrera le corps des sapeurs-pompiers

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "France : Ce sans-papiers héroïque qui aura finalement la même grâce que Gassama"

Laisser un commentaire