France : La justice réclame Massata Diack

Massata Diack

Ads

Partagez!

La justice française veut juger le sénégalais, Massata Diack, le fils de Lamine Diack, ancien patron de l’athlétisme mondial. Mais, les juges sénégalais refusent de livrer leur fils.

Pour Massata Diack, « il y a un acharnement indigne créé autour de cette affaire, alors que l’enquête n’est pas sérieuse et n’a pas été faite de manière professionnelle et contradictoire ».

Il ajoute: « Qu’on vienne au Sénégal enquêter et que je puisse répondre officiellement au lieu d’organiser des fuites dans la presse ».

En tout cas, les juges français somment Massata Diack à comparaître; ils ont envoyé un mandat d’arrêt à Dakar. Une requête que refuse le Sénégal.

Le Journal Le Monde a fait comprendre que l’ancien sprinteur Frankie Fredericks avait reçu un versement de près de 300.000 euros d’une société de Papa Massata Diack le jour de l’attribution des JO-2016, alors qu’il était scrutateur du vote pour l’instance olympique.

Le Namibien a assuré que ce versement était légal mais a démissionné mardi de ses fonctions à la tête de la Commission d’évaluation des JO-2024.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Laisser un commentaire