France: La Brigade Anti-Sardinard morte de peur face à Sa Majesté Ibrahim Mbombo Njoya

_france Njoya_france Njoya

Annonces

Partagez!

Tristement reconnu pour ses actes de vandalisme et sabotage, l’organisation à la solde du Mouvement pour la renaissance du Cameroun a perdu sa langue face au Sultan Roi des Bamoun qui séjourne actuellement à Paris.

Sa Majesté Ibrahim Mbombo Njoya est un membre éminent du parti au pouvoir, le RDPC (Rassemblement démocratique du Peuple Camerounais). Cet homme du régime et du système est l’une des personnalités qui ont contribué à la victoire de Paul Biya à la présidentielle 2018 et qui participent au maintient de ce dernier au pouvoir. 

Pour les activistes de la diaspora hostile au régime de Yaoundé c’est « Sardinard de la première heure » qui doit être combattu au même titre que les autres.

Pourtant, le Roi qui est actuellement en France connaitra un séjour paisible. Les activistes de la diaspora regroupés au sein de la Brigade Anti-Sardinard (Bas), une organisation proche du Mouvement pour la renaissance du Cameroun ont annoncé sur les réseaux sociaux ce mercredi 24 avril que son séjour ne sera pas perturbé : Zéro boycott de la part de la Bas.

Les activistes justifient leur décision en raison « des prises de positions » du Roi à l’égard du régime. Selon eux, le souverain Bamoun aurait demandé à plusieurs reprises au président Paul Biya de songer à son départ du pouvoir. Par conséquent, ils estiment que le Sultan est leur « allié objectif ».

Seulement, ces arguments ne passent auprès de la majorité des internautes Camerounais qui voient là une fuite en avant due à la peur des représailles. Selon les internautes, la Bas sait qu’en perturbant le séjour du Roi Njoya en France, elle pourrait se mettre à dos non seulement l’ensemble du peuple Bamoun, mais le Cameroun tout entier. Rappelons que ce sont les activistes de cette organisation qui ont vandalisé les ambassades du Cameroun en France et en Allemagne.

LIRE AUSSI Cameroun/ Ingérence de l’Union Européenne: Issa Tchiroma Bakary durcit le ton

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "France: La Brigade Anti-Sardinard morte de peur face à Sa Majesté Ibrahim Mbombo Njoya"

Laisser un commentaire