France : Mediapart envoie Benalla et Crase en prison

Alexandre Benalla, French presidential aide, is seen during the May Day labour union rally in Paris, France May 1, 2018. At L, Vincent Crase, employee of LREM. Picture taken May 1, 2018. REUTERS/Philippe Wojazer
Partagez!

Après avoir écouté les bandes sonores diffusées par le journal en ligne, les juges ont placé les deux collaborateurs de l’Élysée en prison.

Alexandre Benalla et Vincent Crase sont en prison depuis mardi. Ils ont été placés sous mandat de dépôt respectivement dans les prisons de la Santé et de Bois d’Arcy. Après avoir écouté les enregistrements audio fournis par le journal Médiapart, les juges ont estimé que les deux hommes ont violé leur contrôle judiciaire.

Ces bandes sonores clandestines confirment que les deux hommes se sont vus et se sont parlés. Et pourtant, la justice leur avait interdit tout contact. L’avocat d’Alexandre Benalla qui a qualifié cette décision « d’injuste » a décidé de faire appel.

La réaction de l’avocat de Vincent Crase est la même. Il a également fait appel pour dénoncer des pièces obtenues « frauduleusement ».

Rappelons qu’à la suite de la tentative de perquisition de Médiapart par le parquet de Paris, le journal en ligne avait remis plusieurs bandes sonores à la justice. Mais le mystère demeure sur les conditions et l’auteur de l’enregistrement de la conversation entre les deux collaborateurs d’Emmanuel Macron.

LIRE AUSSI France : Alexandre Benalla brise le silence

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "France : Mediapart envoie Benalla et Crase en prison"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*